Brève

Investissements d’avenir : AGORAS lauréat de l’appel à projets sur la sûreté nucléaire

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail

Le projet AGORAS pour «Amélioration de la Gouvernance des Organisations et des Réseaux d’Acteurs de la Sûreté nucléaire» est l’un des 23 lauréats de l’appel à projets sur la «recherche en sûreté nucléaire et en radioprotection» organisé dans le cadre des investissements d’avenir (un programme doté de 50 millions d’euros géré par l’ANR). Porté par Stéphanie Tillement du département en Sciences Sociales et de Gestion (SSG)  des Mines de Nantes  et Benoît Journé, professeur de gestion à l’Université de Nantes (IEMN-IAE), il vise à comprendre comment se bâtissent et évoluent les équilibres institutionnels impliquant les exploitants, leurs sous-traitants et partenaires, ainsi que les autorités de sûreté et les instituts publics d’expertise, dans un contexte post-Fukushima où la société civile tend à jouer un rôle croissant. AGORAS mettra l’accent sur le dialogue qui s’instaure entre les parties prenantes  et qui fonde en partie le niveau de sûreté de l’industrie nucléaire dans son ensemble.

AGORAS repose sur la collaboration étroite de l’Ecole des Mines de Nantes, de l’Université de Nantes (LEMNA), de Mines PARIS TECH CGS (Centre de gestion scientifique), de l’Ecole Polytechnique (Centre de Recherches en Gestion), l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN), le Centre de Sociologie des organisations (CSO) et AREVA. Des synergies seront développées avec la chaire RESOH (Recherches en Sûreté Organisations et Hommes) des Mines de Nantes qui réunit AREVA, DCNS et l’IRSN.

 

Communiqué de presse

Création site internet : Agence web Images Créations