Trajectoire

PairForm : un réseau social dédié à l’apprentissage

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Associer un réseau social à un dispositif d'enseignement sur tablette ou smartphone : telle est l'idée de base de PairForm, un projet imaginé et porté par le CAPE (Centre d'appui aux pratiques d'enseignement) de l'Ecole des Mines de Nantes. Et qui s’oriente vers la création d'une start-up promise à un bel avenir.

PairForm s'inscrit dans le droit fil de l'action du CAPE. Dès 2008, celui-ci lance un premier projet : utiliser le podcast vidéo à la place du cours magistral. Un cours d'informatique est réalisé de cette façon. Bilan positif. L'étape suivante consistera à concevoir un cours de langue, "Parlez-vous chinois ?", qui bénéficie d'un environnement d'apprentissage plus riche - des vidéos soignées, du son, des exercices interactifs... C'est un succès indéniable : sans aucune publicité, on recense 40.000 téléchargements.  Mais comment généraliser ce type de dispositif ? L'équipe du CAPE imagine alors d'utiliser des ressources multimédias existantes dans des institutions de référence, et de les transposer pour les rendre utilisables avec des outils de type smartphone ou tablette, ou sur le web. Rapidement apparaît l’idée de relier les apprenants entre eux pour échanger sur leurs apprentissages. Le réseau social entre au cœur même des supports de formation.

A chaque endroit de la ressource pédagogique, on peut insérer des messages du réseau social, qui enrichissent le cours, explique Christian Colin, responsable du CAPE. Par exemple, si une figure est mal comprise parce qu'il faut penser à tel ou tel point, un message peut venir indiquer "N'oubliez pas ceci". A chaque point qu'un apprenant ne comprend pas, quelqu'un du réseau va pouvoir l'aider. Bref, on aboutit à un système d'entraide au sein d'une communauté d'apprentissage.” Un fonctionnement qui rappelle celui des MOOC, où les utilisateurs échangent entre pairs, on parle de social learning.

 

Une foule de services associés

 

Au sein du réseau ainsi créé, plusieurs rôles coexistent : simple lecteur, participant (qui produit des messages en rapport avec le sujet), collaborateur, animateur ou encore expert (le professeur, l'auteur du document). “Si la communauté juge l’utilité des messages, les experts peuvent juger de leur pertinence en attribuant des médailles. L’implication dans le réseau permet de gagner des points et de changer de rôle. Cela encourage les membres à progresser et à travailler. Les rôles permettent de faire ressortir les leaders pour aider l’enseignant dans l’animation de la communauté”, indique Christian Colin.

Et ce n'est pas tout. A partir de ce dispositif, il est possible d'imaginer une foule de services. Mettre des professionnels en contact avec des enseignants-chercheurs, ou rapprocher les apprenants des entreprises, par exemple, en vue du recrutement. Une entreprise pourra exploiter le réseau social sur un espace privatif pour ses actions de formation.

Quant au contenu des cours, il provient de différentes sources : le Certificat informatique et internet (CII), un cours d'optique conçu par l'Université du Maine, un module sur le droit d’auteur rédigé par Mines Nantes, un autre en gestion de projet de l’Université de Lorraine,... Un magasin en ligne de ressources est proposé, sur le modèle d'iTunes.

Pour l'heure, le dispositif est finalisé, prêt à être mis sur le marché. Une start-up est en train de voir le jour. Son modèle économique ? L'application elle-même sera quasi-gratuite, mais les fonctionnalités supplémentaires et les services, eux, seront payants. “C'est un produit qui possède un gros potentiel, tant pour l'enseignement supérieur que pour la formation tout au long de la vie en passant par la formation continue, estime Christian Colin. Il s'inscrit bien dans la logique des MOOC - mais sans l'investissement lourd que ceux-ci nécessitent.” Une pré-version de PairForm a d'ailleurs reçu le Grand Prix des “Trophées des Technologies Educatives” du Salon Educatec-Educatice en 2012 (catégorie enseignement supérieur).

 

En savoir plus : http://www.pairform.fr

 

En projet : Utiliser PairForm pour le livret d'accueil des étudiants (étrangers et nationaux) des Ecoles des Mines et Télécom. Avantage : les étudiants disposent des informations avant leur arrivée dans l’établissement. Le livret est toujours disponible dans leur poche sur leur smartphone. Ils peuvent s’entraider face à des difficultés et profiter de l’expérience de leurs ainés. Enfin, ils bénéficieront des autres ressources présentes sur PairForm.

Création site internet : Agence web Images Créations